Ondes, courant et autres notions

 

Ondes électromagnétiques : c'est le "maître-mot" de ce site. Mais l'affaire est complexe !

 

Quelques généralités sur les ondes électromagnétiques mais aussi sur d'autres notions annexes peuvent être utiles...

Il est bien évident que cette page à elle seule pourrait faire l'objet d'un site "copieux".  Il est également évident que ce ne sera pas le cas

On esaiera de faire au mieux et cette page sera évolutive dans le temps...

 

PREAMBULE  :  PARDON !  

Malgré toute notre bonne volonté, ces notions ne sont pas pas toutes simples... Mais bon, la lecture et la compréhension intégrale ne sont pas obligatoires. Malheureusement, c'est cette compexité qui permet aux partisans de ces compteurs communicants de nous en mettre plein la tête en nous faisant passer pour des "bouseux". Pour ne citer qu'un seul exemple, on entend que les compteurs n'émettent pas d'ondes électromagnétiques parce qu'ils utilisent la technologie CPL (Courants porteurs en Ligne). Mais c'est un peu comme dire qu'une voiture n'utilise pas d'essence parce qu'elle avance grâce à la force mécanique de l'arbre de cames...

                                             Courant1

 

I - Courant électrique

Il se caractérise par un déplacement d'ensemble d'électrons au sein d'un matériau conducteur. C'est le déplacement de ces électrons qu'on appelle courant électrique. Ces déplacements sont imposés par l'action de la force électromagnétique dont l'interaction avec la matière est le fondement de l'électricité.

2 grandes catégories : courant continu et courant alternatif

 

                                                                                                                Fl1

Comparaison d'un courant avec un fleuve (ou un cours d'eau...)   :    Un courant "électrique" se caractérise par sa différence de potentiel ( = tension) et par son intensité. Un cours d'eau se caractérise par son débit et son dénivelé :

- Le débit : c'est la quantité d'eau qui s'écoule en un temps donné. Le débit d'un fleuve est comparable à l'intensité d'un courant

- Le dénivelé : plus le dénivelé est grand plus le "fleuve" s'écoule vite; sans dénivelé, l'eau ne coulerait pas. Le dénivelé du cours d'eau peut être assimilé à la tension du courant. En France, la tension du courant électrique est de 220 Volt. Il y a quelques décennies, on était en 110 V. Cela correspondant à un "fleuve" ayant deux fois moins de dénivelé...

Sans avoir une maîtrise de dynamique des fluides, on comprend bien que la puissance du fleuve va dépendre de son débit et de son dénivelé et que la puissance que l'on pourra retirer d'un courant dépendra directement de la tension (différence de potentiel) et de son intensité.

On retrouvera ces notions notamment au niveau des disjonteurs... 

Pour l'instant on rappellera juste une loi fondamentale d'électricité :   

La PUISSANCE est égale à la TENSION multipliée par l'INTENSITE que les physiciens écrivent :   P = U * I

Exemple avec une tension de 220 V (Volts) et une intensité de 30 A (Ampères) on recueille une pussance de 6600 W (Watts); à noter, pour ceux qui ont souffert au lycée avec ça, que les Watts sont donc assimilables à des Volt.Ampères; que 6600 W = 6,6 KW (kilowatt) "équivalent" à 6,6 KVA.

C'est cette notion de KVA (kilovolt.ampères) qu'on retrouve aujourd'hui sur nos compteurs : compteur de 6 KVA, compteur de 9 KVA, etc... On y reviendra par ailleurs. Cette notion permettra de comprendre pourquoi avec les compteurs communicants beaucoup de gens vont perdre de l'argent...!!! (cf. la page "Autres critiques")

 

                                    Cem1

II - Champ électrique, champ magnétique et champ électromagnétique

Ces notions sont "malheureusement" importantes pour tenter de mieux comprendre ce que sont les ondes électromagnétiques : vous n'êtes pas sans avoir remarqué que dans électromagnétiques il y avait électro et magnétiques... et les ondes électromagnétiques naissent d'un champ électromagnétique : Monsieur de La Palice en aurait dit autant !

CHAMP MAGNETIQUE :  un champ magnétique est un champ où s'exercent des forces magnétiques.

                                                                                                     Ch magn1

 

Et cette force, on l'a tous constatée un jour ou l'autre : mettez un objet métallique léger (ex: un trombone) sur une table et approchez un aimant assez puissant :

                   Aimant1

Le trombone "saute" sur l'aimant. Pour de vrai, il ne saute pas, il se redresse sous l'action du champ magnétique !

 

III - Courants porteurs en Ligne :

C'est la fameuse technologie CPL (pour Courants Porteurs en Ligne)

Le principe des CPL consiste à superposer au courant électrique alternatif (50 Hz) un signal de plus haute fréquence. Ce 2ème signal se propage sur l'installation électrique et peut être reçu et décodé à distance.

                                                                                         Cpl1

Cette façon de faire présente toutefois un ENORME inconvénient  :  le réseau électrique n'est pas adapté au transport de hautes fréquences car il n'est pas blindé. En conséquence, la plus grande partie de l'énergie injectée est rayonnée sous forme d'ondes électromagnétiques. 

On classe traditionnellement les CPL en 2 catégories :

- les CPL en haut débit qui utilisent des modulations dans la bande 1,6 Mhz - 30 MHz

- les CPL en bas débit, avec des modulations entre 9 KHz et 150 KHz (en Europe)

Différents protocoles de CPL existent : CPL-G1,  CPL-G3  et  CPL-G5. Les compteurs communicants, a priori, fonctionneraient selon le protocole CPL-G3 dans la bande 9 - 150 KHz (cf. www.electronique-mag.com) 

Grâce à des capteurs, des amplificateurs, etc... de nombreuses informations sur nos consommations électriques seront "récupérées" par ERDF, SOREGIES, EDF, etc... Des milliers d'antennes supplémentaires (comme les antennes de téléphonie mobile, mais de plus petite en taille) seront installées dans les concentrateurs EDF (que l'on voit dans nos rues) afin de faire remonter ces informations beaucoup plus loin (quelques dizaines de Km) où elles seront exploitées avec la plus grande facilité. C'est comme ça qu'il n'y aura plus besoin d'envoyer des agnets pour faire le relevé de nos compteurs... ce genre d'onformations arrivera en direct et en continu dans les ordinateurs des distributeurs et pourraient être "revendues" à plein de gens susceptibles d'en faire "bon usage" (comprendre : faire de l'argent sur notre dos)

NB :  une polèmique est en cours pour savoir si les émissions ont lieu en continu ou pas. ERDF, SOREGIES et consorts affirment que non :  tout juste quelques minutes par jour. Les anti-compteurs affirment juste l'inverse. On essaiera de revenir sur cette question prochainement mais pas mal d'éléments tendraient à prouver que ce sera, au minimum en heures, voire en continu !

 

S'il ne fallait retenir qu'une chose du CPL c'est que nos installations électriques ne sont pas concues pour l'accueillir dans des conditions satisfaisantes : le non blindage des fils fait que les ondes électromagnétiques rayonnent dans nos maisons jusqu'à 2m50 des fils... En clair, AVEC UN COMPTEUR COMMUNICANT, il est impossible de vivre dans sa maison sans être exposé aux ondes électromagnétiques.

 

                                      Cpl2

 

Certaines personnes supportent très mal ce phénomène : c'est le cas des électrosensibles dont la vie deviendrait un vrai cauchemar avec de tels compteurs.

D'autres, potentiellement électrosensibles mais non "malades" aujourd'hui, verront cette électrosensibilité se développer après l'installation des compteurs.

Enfin, POUR TOUS, il y a un danger potentiel car ces ondes électromagnétiques sont peut-être cancérogènes : Dans quelques décennies, il n'est pas exclu que de nombreux cancers apparaissent par ce phénomène. Expérimentalement, les chercheurs ont déjà mis en évidence que les ondes électromagnétiques accéléraient le développement de cancers non encore diagnostiqués.

 

                                                                    ---------------------------------------

 

Cette page est appelée à être complétée prochainement... Vous en serez avertis via la page "Quoi de neuf sur le site"